< 07-2018 >
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Lexique

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  


CAILLOT

Résultat de la coagulation du sang, in vivo ou après la mort.
(Corrélat : THROMBUS).

CANCER

Svnonvme : TUMEUR MALIGNE . Prolifération indéfinie d`une lignée cellulaire dont l`évolution spontanée est la mort de l`individu porteur, habituellement liée à l`extension de la tumeur à tout l`organisme

CANCER BIEN DIFFERENCIE

CANCER reproduisant un tissu dont l`aspect histologique est proche de celui d`un tissu normal de l`organisme.

CANCER COLLOIDE MUQUEUX

CANCER dont l`aspect macroscopique évoque, par sa consistance gélatineuse, celui de la colle. En pratique, ce terme est le plus souvent appliqué à des variétés de CARCINOME sécrétant beaucoup de mucus.

CANCER ENCEPHALOIDE

CANCER dont l`aspect macroscopique évoque, par sa consistance molle, celui de l`encéphale.

CANCER IN SITU

Synonymes : Cancer non invasif, cancer au stade 0, cancer Intra épithélial. CANCER à un stade initial de son développement, restant limité au tissu qui lui a donné naissance. En pratique, cette particularité n`est appréciable qu`au niveau des structures épithéliales limitées par une membrane basale : épithélium de revêtements, glandes et canaux excréteurs.

CANCER INDIFFERENCIE

CANCER dont l`aspect histologique ne rappelle aucun tissu normal de l`organisme, au moins avec les méthodes histologiques conventionnelles.

CANCER PEU DIFFERENCIE

Cancer dont l’aspect histologique s`écarte de celui d`un tissu normal, mais conserve certaines particularités morphologiques permettant d’en situer le type histologique.

CARCINOIDE

TUMEUR MALIGNE d`évolution habituellement lente développée aux dépens des cellules entérochromaffines digestives ou de leurs équivalents dans un autre tissu (Système endocrinien diffus).

CARCINOME

CANCER développé à partir d`une lignée cellulaire épithéliale. Le terme épithélioma est synonyme de carcinome en pratique.

CARCINOME CYLINDRIQUE

Synonyme d`ADÉNOCARCINOME

CARCINOME EPIDERMOIDE

CARCINOME reproduisant de façon plus ou moins élaborée, la structure d`un épithélium ma1pighien et naissant, habituellement mais non toujours, dans un épithélium de ce type. Synonymes :
Carcinome malpighien,Carcinome pavimenteux stratifié (rarement employé),Carcinome squameux (O.M.S.)
Equivalent : Carcinome spino-ce1lulaire de la peau

CARCINOME GLANDULAIRE

Synonyme d`ADÉNOCARCINOME

CARCINOME INDIFFERENCIE

CARCINOME dont il est impossible, avec les méthodes histologiques conventionnelles, de préciser la nature glandulaire ou épidermoïde.


CARYOLYSE

Variété de lésions nucléaires irréversibles, témoignant de la mort cellulaire. Elles consistent en une dissolution des éléments du noyau qui devient peu colorable, puis invisible. Corrélats : CARYORRHEXIS et PYCNOSE.

CARYORRHEXIS

Variété de destruction nucléaire consistant en la fragmentation du noyau. (Corrélats : CARYOLYSE et PYCNOSE).

CASEUM

Synonyme : NÉCROSE caséeuse. Variété de NÉCROSE tissulaire observée dans la tuberculose et ainsi nommée en raison de son aspect macroscopique rappelant celui du fromage blanc. L`aspect microscopique est également caractéristique.

CAVERNE TUBERCULEUSE

Cavité au sein d`un viscère, résultant de l`évacuation au moins partielle, à travers un conduit naturel, d`une masse de CASÉUM ramollie

CELLULE EPITHELIOIDE

Histiocyte ayant pris un aspect particulier rappelant celui des cellules épithéliales. Cette transformation se produit au cours de certaines RÉACTION IMMUNITAIRES ou INFLAMMATOIRES. La cellule épithélioïde constitue l`élément de base de la RÉACTION TUBERCULOÏDE décrit initialement dans la tuberculose.

CELLULE GEANTE

Synonymes : PLASMODE, POLYCARYOCYTE. Cellule volumineuse et, contenant plusieurs noyaux. Elle peut résulter d’anomalies de la division cellulaire ou de fusion de cellules. En pratique, les cellules géantes non tumorales proviennent de la confluence d`éléments histiocytaires ayant ou non subi une transformation EPITHELIOÏDE.

CELLULES NK (NATURAL KILLER)

Cellules ayant pour caractéristique
fonctionnelle de détruire les cellules ne présentant pas de molécules de classe I du CMH (cytotoxicité non CMH-restreinte), contrairement aux lymphocytes T CD8+ cytotoxiques qui nécessitent la reconnaissance d’un antigène spécifique présenté par des molécules du CMH I (cytotoxicité CMH-restreinte). Les cellules
NK se caractérisent par l’expression du CD16 et du CD56 : on distingue ainsi des cellules CD16+ CD56 faible ou negative et des cellules CD16 + CD56 +

CHIMIOKINES

Les chimiokines sont de petites molécules qui régulent le trafic cellulaire des leucocytes
par l’interaction de récepteurs. Par exemple, la SLC (secondary lymphoid tissue chemokine)permet la migration des lymphocytes T vers les organes lymphoïdes secondaires par une interaction avec son récepteur CCR7.

CHONDRO-OSTEOIDE

Il est délicat de distinguer formellement, dans tous les cas, sur les colorations de routine des tumeurs, les limites entre chondroïde et ostéoïde et parfois hyalinisation et collagène.

CHONDROMATOSE

1. Maladie constitutionnelle rare, caractérisée par des CHONDROMES intra osseux multiples.
2. Présence, dans une articulation de nodules cartilagineux résultant d`une modification DYSTROPHIQUE de la synoviale.

CHONDROME

TUMEUR BÉNIGNE reproduisant la structure du tissu cartilagineux adulte et habituellement développé au niveau du squelette.

CHONDROSARCOME

SARCOME à point de départ habituellement squelettique reproduisant un tissu cartilagineux plus ou moins reconnaissable, parfois si différencié que le diagnostic histologique de malignité est très difficile à porter.

CHORIOCARCINOME

(Synonymes : chorio-épithéliome, carcinome trophoblastique). Tumeur MALIGNE reproduisant le tissu trophoblastique avec ses deux constituants cytotrophoblastique et syncytiotrophoblastique et sécrétant des gonadotrophines. Elle peut être d`origine placentaire, ou résulter de la prolifération anarchique d`une cellule germinale gonadique ou extra gonadique ; il s`agit alors d`une variété de TERATOME.

CICATRISATION

Mode de guérison d`une destruction tissulaire aboutissant à un tissu conjonctif néoformé qui remplace le tissu détruit. Corrélat : RÉPARATION.

CMH COMPLEXE MAJEUR D`HISTOCOMPATIBILITE

Région chromosomique (chromosome 6 chez l’homme) dans laquelle sont codés les principaux antigènes d’histocompatibilité, c’est-à-dire
des molécules régulant la capacité d’accepter ou de rejeter des greffes provenant d’individus différents au sein de la même espèce allogénique) ou d’espèces différentes (xénogéniques). Les molécules de classe I sont constituées d’une chaîne alpha associée à une chaîne invariante, la bêta-2-microglobuline. Les molécules de classe II comportent deux chaînes associées de façon non covalente.

COAGULATION INTRA-VASCULAIRE DISSEMINEE

Syndrome morphologique caractérisé par la présence dans le lit vasculaire micro circulatoire, de multiples thrombus fibrino-plaquettaires. Il est `habituellement associé à un syndrome biologique de coagu1opathie de consommation.

CONDYLOME

TUMEUR BÉNIGNE de la peau et des muqueuses malpighiennes associant une prolifération de l`épithélium et du tissu conjonctif sous-jacent, d`origine virale (papilloma virus). Certains condylomes peuvent constituer une lesion pre-cancereuse.

CONGESTION

Augmentation de la quantité de sang contenue dans un organe ou un territoire de l`organisme avec dilatation des vaisseaux correspondants.

CONGESTION ACTIVE

CONGESTION résultant d`une vasodilatation active avec afflux de sang artériel.

CONGESTION PASSIVE

CONGESTION résultant de la dilatation veineuse par obstacle à la circulation de retour. La congestion passive s`accompagne d`un ralentissement du courant sanguin appelé STASE : ce terme, qui n`a pas en soi de signification morphologique, est souvent employé comme synonyme de congestion passive.

CYTOSTEATONECROSE

NÉCROSE des adipocytes.

Agenda

Les dernières Brèves

Mélanome malin métastatique : survie amélioré avec l’ipilimumab

PROJET DE PLATE FORME DE PATHOLOGIE MOLECULAIRE LIBERALE

Cryopréservation des tissus, cellules et liquides biologiques issus du soin.

Les inhibiteurs de la voie de signalisation Hedgehog : un espoir de thérapie ciblée contre certains cancers...

Contact | Mentions légales