< 09-2018 >
DiLuMaMeJeVeSa
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Lexique

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  


TECHNIQUE DES TETRAMERES

Les tétramères sont des complexes fluorescents solubles composés de quatre molécules du CMH I identiques, chacune présentant le peptide antigénique d’intérêt.
Les lymphocytes T CD8+ spécifiques de l’antigène d’intérêt sont donc marqués et sont visualisables en cytométrie de flux. Les
tétramères actuellement les plus utilisés sont ceux spécifiques d’antigènes viraux (CMV, EBV, HIV) ou d’antigènes tumoraux (Melan-A dans le mélanome).

TERATOME

(Svnonvme : dysembryome). Terme générique
regroupant toutes les TUMEURS BENIGNES OU MALIGNES, gonadiques ou extra-gonadiques, constituées de tissus dont l`aspect rappelle les différents stades du développement embryonnaire jusqu`au stade adulte dans certains cas.

THESAURISMOSE

Terme pratiquement synonyme de MALADIE DE SURCHARGE mais englobant en outre les accumulations cellulaires ou tissulaires de substances exogènes non résorbables. Corrélats : SURCHARGE, INFILTRATION

THROMBOSE

Coagulation du sang in vivo dans une cavité vasculaire ou le coeur. Le produit de la coagulation survenue dans ces conditions s`appelle un THROMBUS.

THROMBUS

Terme désignant les différentes variétés de CAILLOTS constitués au cours d`un processus de THROMBOSE.

TISSU DE GRANULATION

Terme app1iqué initialement aux proliférations conjonctives bourgeonnantes apparaissant au cours de la réparation des plaies. Par extension, il désigne tous tissus conjonctifs jeunes, riches en vaisseaux et en cellules, représentant le début d`une ORGANISATION conjonctive. Tissu de granulation n’est pas synonyme de GRANULOME. Corrélat : bourgeon charnu.

TRANSSUDAT

Oedème ou épanchement pauvre en protéine, résultant d’un transfert passif de liquide à travers les parois vasculaires. (Corrélat : EXSUDAT).

TUMEUR

Masse tissulaire en excès consti tuée par une prolifération tissulaire ou cellulaire anormale, échappant aux mécanismes de régulation de l`organisme.

TUMEUR

Terme désignant une variété de TUMEUR des muqueuses digestives, caractérisée par un aspect macroscopique chevelu et une structure histologique faite de franges très fines, revêtues d`un épithélium cylindrique. (Corrélat : adénome villeux). On les grades comme les autres adénomes.

TUMEUR A MALIGNITE ATTENUEE

Terme appliqué à certaines variétés anatomo-cliniques de TUMEURS MALIGNES caractérisées par une évolution spontanée lente, des METASTASES inconstantes ou tardives. Ceci explique qu`elles aient un haut pourcentage de guérison après traitement radical.

TUMEUR A MALIGNITE LOCALE

Tumeurs ayant certaines caractéristiques des CANCER (envahissement des structures de voisinage) mais de développement purement local et ne donnant jamais de MÉTASTASE. Elles peuvent être graves par l`étendue de leur extension locale et les difficultés d’une exérèse radicale. Exemples : ÉPITHÉLIOMA BASO-CELLULAIRE de la face, FIBROME ENVAHISSANT.

TUMEUR A MALIGNITE POTENTIELLE

TUMEUR BÉNIGNE pouvant être considérée comme un ÉTAT PRE-CANCEREUX.

TUMEUR BENIGNE

TUMEUR dont l`évolution spontanée, strictement locale, n`aboutit pas à la mort du sujet qui en est porteur hormis le cas de complications mécaniques ou métaboliques. Une tumeur bénigne ne donne jamais de METASTASE.

TUMEUR DE BLASTEME

Tumeur apparaissant le plus souvent dans l`enfance et constituée de cellules immatures semblables à celles de l`ébauche embryonnaire d`un organe ou d` un tissu. Ces tumeurs sont habituellement malignes et désignées par le suffixe -BLASTOME-. Exemples: Néphrob1astome, sympathoblastome. (Correlats : VESTIGE EMBRYONNAIRE, TUMEUR EMBRYONNAIRE) .

TUMEUR EMBRYONNAIRE

Terme générique réunissant des TUMEURS disparates ayant en commun d`être formées par la prolifération d`un ou de plusieurs tissus dont l`aspect rappelle celui de tissus embryonnaires. Les tumeurs embryonnaires comportent les TERATOMES ou DYSEMBRYOME et les tumeurs de BLASTÈME.


Agenda

Les dernières Brèves

Mélanome malin métastatique : survie amélioré avec l’ipilimumab

PROJET DE PLATE FORME DE PATHOLOGIE MOLECULAIRE LIBERALE

Cryopréservation des tissus, cellules et liquides biologiques issus du soin.

Les inhibiteurs de la voie de signalisation Hedgehog : un espoir de thérapie ciblée contre certains cancers...

Contact | Mentions légales