< 07-2020 >
DiLuMaMeJeVeSa
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Classification


Retour

Surrénale

ADENOME AVEC HYPERALDOSTERONISME (SYNDROME DE CONN)


Macroscopie
Tumeur de petite taille, de moins de 2 cm et de 10 g, d'aspect jaune orangé
 
Microscopie
L'architecture générale est alvéolaire, en nids, cordons avec condensation fibreuse périphérique souvent discontinue ou absente. Présence de cellules spongiocytaires, cellules ressemblant aux cellules de la glomérulée, de cellules compactes ressemblant aux cellules de la réticulée parfois de cellules oxyphiles et de cellules hybrides avec aspect de cellules de la glomérulée et de la fasciculée.
 
Diagnostic différentiel
Adénome avec syndrome de Cushing
 
 
Il n'est pas possible en pratique de différencier par le microscopie les adénomes sécrétants des adénomes non sécrétants si ce n'est que la surrénale adjacente n'est pas atrophique en cas d'adénome non sécrétant et d'adénome avec syndrome de Conn et qu'elle l'est en cas d'adénome avec syndrome de Cushing.
 
La microscopie est peu utile pour différencier les adénomes avec syndrome de Cushing des adénomes avec syndrome de Conn.
 
Le score de Weiss permet de juger de la malignité des tumeurs cortico­surrénaliennes au plan histologique comporte neuf critères:
  • Le grade nucléaire qui correspond aux grades 3 ou 4 de Führmann.
  • L'ndex mitotique de plus de 5 mitoses pour 50 champs à un grandissement de 400
  • De mitoses atypiques
  • Cellules éosinophiles majoritaires, moins de 25 % de cellules claires.
  • Architecture diffuse dans plus de 33 % de la tumeur.
  • Nécrose
  • Invasion veineuse
  • Invasion des sinusoïdes
  • Invasion capsulaire
Si au plus deux critères sont présents, on considère que la lésion est bénigne (adénome)
Si au moins trois critères sont présents, la lésion est considérée maligne (carcinome corticosurrénalien ou corticosurrénalome).
En pratique, ceci est surtout discuté pour les tumeurs ayant un score de Weiss à 3 car elles ont un potentiel évolutif très variable.


Agenda

Les dernières Brèves

Mélanome malin métastatique : survie amélioré avec l’ipilimumab

PROJET DE PLATE FORME DE PATHOLOGIE MOLECULAIRE LIBERALE

Cryopréservation des tissus, cellules et liquides biologiques issus du soin.

Les inhibiteurs de la voie de signalisation Hedgehog : un espoir de thérapie ciblée contre certains cancers...

Contact | Mentions légales